Coronavirus: les réponses à vos questions – mise à jour du 15 mars 2022

25/03/20 | Actualité, Covid19

*** (mise à jour: 15/03/2022)  ***

loi COVID-19 du 17 juillet 2020, version applicable au 12 mars 2022

CONTEXTE de la mise à jour applicable au 12 mars 2022 :

Suite au vote de la nouvelle loi COVID en date du 11 mars 2022, certains allègements concernant les mesures et précautions sanitaires au sein de nos maisons s’annoncent:

Il s’agit notamment du régime 3G+ (COVID-Check + test antigénique rapide (TAR) à faire sur place) qui est remplacé par le régime 3G :

Chaque visiteur doit continuer à passer à l’accueil pour respecter la procédure du régime 3G « COVID-check » en présentant OU BIEN un certificat de vaccination OU BIEN un certificat de rétablissement OU BIEN un certificat de test valide: test PCR (TAAN) OU test antigénique rapide certifié.

Bien que le test antigénique rapide (TAR) à faire sur place n’est actuellement plus obligatoire, SERVIOR vous recommande fortement de faire ce test gratuit sur une base volontaire, et ce à titre de mesure préventive et de sécurité complémentaire.

Il va s’en dire que l’assouplissement des mesures n’exclut pas le respect des gestes barrières (port du masque, hygiène des mains, distanciation, aération…), qui, à l’instar d’une bonne protection vaccinale des résidents comme du personnel, constituent toujours une défense efficace contre une transmission involontaire de l’infection par le Covid-19.

Depuis le 12 mars 2022:

nous demandons à tous nos visiteurs externes (familles, proches et prestataires externes) de continuer à se soumettre au COVID-Check obligatoire à l’accueil du centre.

L’accès à nos maisons sera fera donc à compter de cette date et jusqu’à nouvel ordre, pour les visiteurs (familles et proches) et prestataires externes, en justifiant un certificat 3G (un certificat de vaccination, de rétablissement ou soit de test négatif TAAN ou de test antigénique rapide certifié).

Aussi rappelons-nous l’importance du respect rigoureux des gestes barrières et consignes sanitaires qui sont le port du masque chirurgicale, la désinfection régulière des mains, la distanciation sociale.


Quelles sont les adaptations en termes de mesures de précaution lors des VISITES auprès de vos proches qui résident dans une de nos maisons ?

Pour les visites auprès de vos proches et en conformité avec la loi « Covid-Check » du 11 février 2022 :

SERVIOR vous demande lors de chaque visite de passer impérativement à l’accueil du centre afin de procéder au Covid-Check en présentant votre un certificat de vaccination, de rétablissement ou soit de test négatif TAAN ou de test antigénique rapide certifié à l’entrée de nos établissements.

Pour maintenir une protection supplémentaire de nos résidents SERVIOR vous recommande fortement de vous soumettre – sur une base volontaire et gratuite- lors de votre venue à un TAR test antigénique rapide auto-diagnostique à réaliser sur place, ceci en sus du COVID-check.

Les visites sont en principe possibles 7/7j et à priori entre 9h00-11h00 et 14h00 et 17h00 sauf autres dispositions renseignées par votre centre:

  • en chambre du résident (max 3 visiteurs par chambre client) en respectant les consignes du 3G (vacciné, guéri ou teste certifié)

Les consignes concernant les précautions sanitaires (port du masque chirurgical (aussi en chambre), distanciation et désinfection des mains à l’entrée) restent d’application.

  • • au restaurant (ou son annexe) ou à la cafétéria (selon disponibilité de la maison), le masque ne peut être enlevé qu’en étant assis.

Comment fonctionne cet autotest rapide antigénique que SERVIOR propose ?

Cet autotest rapide antigénique qui prend un quart d’heure ressemble à un coton-tige, moins long que les écouvillons que l’on introduit au fond du nez. Il suffira de frotter les parois de ses narines, puis de tremper la tige dans une solution qui détecte la présence du Covid-19 en un peu plus de 15 minutes. En cas de besoin, vous pourrez être informés par notre personnel sur la démarche à suivre pour opérer, vous-même, ce test antigénique.

Il importe aussi de préciser qu’un résultat de test négatif ne vous libère pas de l’obligation de continuer à respecter scrupuleusement les mesures de prévention et gestes barrières usuels qui restent quant à eux indispensables et obligatoires !

Je ne peux pas me faire vacciner pour des raisons médicales. Quel est la procédure à suivre ?

Les personnes ne pouvant pas se faire vacciner à cause d’une contre-indication médicale demandent un certificat à leur médecin traitant. Ce certificat doit être validé par la Direction de la Santé. A votre arrivée vous devez vous munir de ce certificat ainsi que d’un test valide (certifié ou PCR). Sur place vous allez présenter ces 2 documents et réaliser un TAR test antigénique rapide.

Comment fonctionnent les restaurants et cafétérias des maisons SERVIOR ? Quelles sont les conditions à respecter lors d’une visite en cafétéria ou restaurant ?

Nos salles de restauration, ainsi que les cafétérias ne constituent pas des restaurants et lieux publics, visés par la loi 7694.

L’accessibilité des restaurants et cafétérias pour visiteurs se fait tout en respectant les consignes du 3G de la loi « Covid-Check », ceci en passant par l’accueil du centre pour présenter son « certificat numérique européen COVID ».

Dans le restaurant, les résidents sont en principe installés sur des tables d’un maximum de 4 personnes et les repas sont intégralement servis à table (pas de buffet en libre-service).

En terme de mesures de précautions sanitaires les masques chirurgicales ne peuvent être enlevés qu’en étant assis à table.

Les événements festifs dans nos maisons SERVIOR sont à nouveau possibles et ouverts aux familles et proches, tout en respectant ce qui précède.

Pour connaître les horaires des visites en cafétérias, veuillez contacter l’accueil du centre en question qui vous renseignera aussi sur les modalités pratiques de votre venue.

Mon parent doit-il porter un masque?

Le port du masque reste recommandé lors de contacts avec personnes externes (p.ex. visiteurs) mais pas d’obligation de port du masque pour nos résidents à l’intérieur de la structure en contact avec les autres résidents..

Le personnel en contact avec mon parent se teste-t-il régulièrement ?

Pour le personnel SERVIOR, le régime 3G du « Covid-Check » s’applique de la même manière comme pour les visiteurs ou prestataires externes:

tout collaborateur étant en contact étroit avec nos résidents doit présenter OU BIEN un certificat de vaccination OU BIEN un certificat de rétablissement OU BIEN un certificat de test valide: test PCR (TAAN) OU test antigénique rapide certifié.

Le personnel en contact avec mon parent porte-t-il un masque et des gants ?

Le personnel continuera à porter à tout moment un masque chirurgical voir un masque FFP2 lors de soins plus rapprochés ou à haut risque.

Nos collaborateurs gèrent le quotidien en tant que professionnels du secteur de la santé, avec le respect et la conscience nécessaires, avec dévouement et professionnalisme. Ils appliquent les procédures à la lettre.

Tous nos personnels de soins et d’encadrement, toutes les équipes de cuisine, de services et de ménages respectent scrupuleusement les directives du Ministère de la santé en ce qui concerne le port de masque et/ou de gants.

Au sujet du port des gants, il importe cependant de préciser que celui-ci n’est pas toujours nécessaire, le plus important étant de se laver régulièrement et correctement les mains. C’est pour cela que pour certaines tâches (p.ex. activités d’encadrement ou d’animation de nos pensionnaires, transport de plateaux, etc.), vous ne verrez pas systématiquement notre personnel porter des gants, qui eux aussi doivent être régulièrement changés.

Les pensionnaires ont-ils la possibilité de quitter la structure?

Oui, les résidents ont la possibilité de quitter la structure. Nous recommandons néanmoins de respecter les gestes barrières et les mesures d’hygiène adaptées lors de leurs sorties en dehors de la structure d’hébergement

La vie « normale » est en cours de reprendre son rythme?

Oui, de plus en plus et ceci uniquement grâce à la vaccination réalisée et au respect rigoureux des mesures sanitaires par toute personne entrant dans nos communautés de vies (personnel, prestataires externes, visiteurs).

Comment sera géré une éventuelle apparition de symptômes évocateurs d’une infection éventuelle au Covid-19?

L’apparition de symptômes évocateurs d’une infection éventuelle au Covid-19 ou un test positif suite à dépistage PCR d’un résident nécessitera un isolement en chambre, conformément aux recommandations sanitaires en vigueur afin de protéger la communauté de vie du centre, ainsi que ses proches.

En cas d’infection d’un résident avec le virus, la structure se charge en parallèle à informer au plus vite la famille concernée (1ère personne de contact).

La mise en quarantaine en cas de contact avec une personne infectée est supprimée.

La période d’isolement d’une personne testée positive est toujours en principe de 10 jours. Cependant, ce délai pourra être raccourci si la personne infectée réalise, à 24 heures d’écart, deux tests antigéniques rapides dont les résultats sont négatifs. Il n’est donc plus nécessaire d’attendre le 5ème et le 6ème jour pour faire un autotest, ni d’attendre forcément l’écoulement de ces 10 jours, par exemple de test positif le 6ème jour mais négatif le 7ème et le 8ème jour.

Le résident positif asymptomatique, présentant un test positif, a la possibilité d’accueillir des visites en nombre limité sous respect des précautions additionnelles par les visiteurs: hygiène des mains, surblouse jetable, gants à usage unique, masque FFP2. Les visites de personnes avec immunodépression sont déconseillés.

Pourquoi rester vigilant?

Vaccination et Covid-check ne doivent pas être synonyme de relâchement des mesures de prévention et de protection!

Être vacciné permet de se protéger soi-même, mais non implicitement son entourage !

Aujourd’hui, les études scientifiques montrent que le vaccin permet de se prémunir soi-même des effets et risques du virus, mais n’empêche pas forcément de contracter le COVID-19 et de le transmettre à son entourage, et ce même sans développer forcément des symptômes.

Le respect des gestes barrières et des mesures de précaution applicables actuellement dans nos centres restent de mise et il nous faut toutes et tous rester encore prudents !

Que se passe-t-il si un pensionnaire présente les symptômes de la maladie?

Si c’est le cas, des mesures précises édictées par la Direction de la Santé sont appliquées immédiatement. La première est de placer ce résident en isolation, pour éviter toute contamination avec d’autres pensionnaires ou membres du personnel. Cela se fait avec tout le doigté nécessaire, pour bouleverser le moins possible la vie des personnes concernées.

Chaque structure dispose des équipements nécessaires à la protection du malade, de ses co-habitants, et du personnel. Tout le personnel, qu’il soit soignant, d’encadrement ou faisant partie des équipes de nettoyage, ainsi que le personnel de cuisine et de service prendront les mesures de précaution et d’hygiène nécessaires lors de chaque contact avec le senior (masque, gants, plateau-cuisine filmé, etc.).

Que se passe-t-il si un membre du personnel présente des symptômes ?

Si un membre du personnel présente des symptômes compatibles avec une infection à coronavirus, il reste à son domicile en quarantaine, se soumet sans délai à un test Covid-19, et ne vient pas travailler tant que le résultat du test n’est pas déclaré négatif .

En tant que professionnels du secteur de la santé, avec le respect et la conscience nécessaires, nos collaborateurs sont mieux sensibilisés que la moyenne de la population pour repérer ces symptômes et ils appliquent les procédures, les mesures de précaution et d’hygiène à la lettre.

Si mon parent est touché par le coronavirus, serai-je prévenu rapidement ?

Oui, absolument. Nous privilégions en toutes circonstances la transparence. Nous informons sans délai le parent le plus proche tout en mettant tout en place pour garantir les mesures de protection, d’isolement et de soins nécessaires pour favoriser sa guérison et aussi le cas échéant mettre en quarantaine les personnes récemment en contact avec votre parent touché par le virus. Parallèlement, le médecin traitant avise la Direction de la Santé, avec laquelle nous sommes en contact constant et dont nous suivons les directives et instructions complémentaires, si besoin.

S’il doit être hospitalisé, serez-vous l’intermédiaire entre lui et nous ?

Oui, absolument. Nos pensionnaires nous tiennent à cœur et nous serons en contact régulier avec l’hôpital pour suivre l’évolution de son état de santé et organiser dès que possible son retour dans notre centre. Rien ne vous empêchera cependant de prendre aussi directement contact avec l’hôpital ou, mieux encore, avec votre proche hospitalisé en direct pour autant qu’il dispose du téléphone sur place et ait la capacité de décroché lui-même.

Des livreurs et des prestataires externes travaillent actuellement dans vos centres ? Si oui, avec quelles précautions ?

Les livreurs et prestataires externes nécessaires dans le cadre du fonctionnement du centre peuvent accéder à nos centres, sous condition stricte de respecter toutes les mesures de précaution et d’hygiène définis par SERVIOR et par le Ministère de la Santé.

Dès lors que ces personnes sont susceptibles d’avoir un contact étroit avec les résidents ils doivent aussi respecter le régime 3G « Covid-Check » en présentant OU BIEN un certificat de vaccination OU BIEN un certificat de rétablissement OU BIEN un certificat de test valide: test PCR (TAAN) OU test antigénique rapide certifié.

Ces personnes seront tout autant que tout autre visiteur d’un de nos résident invité par le personnel de SERVIOR lors de son accueil en centre à procéder sur base volontaire à un auto-test gratuit rapide à titre de mesure de prévention et de sécurité complémentaire.

Les mesures de sécurité et les procédures mises en place sont-elles sous le contrôle d’un organisme indépendant, ou de la tutelle ?

SERVIOR se base bien évidemment sur les recommandations et mesures mises en place par la Direction de la Santé, seule autorité compétente pour les édicter et en faire contrôler le respect.

Ces recommandations servent de fil conducteur pour le gestionnaire SERVIOR, tout en sachant que nos maisons présentent une grande diversité au niveau architecture, structure, logistique et population, ce qui nous oblige à adapter au cas par cas notre réglementation dans une maison spécifique.

Ces mesures permettent de garantir au mieux la protection de nos résidents et de nos collaborateurs.

Tout le personnel de SERVIOR tient à vous remercier pour votre compréhension et votre collaboration.  

Alain Dichter
Directeur Général

Toutes vos questions peuvent être adressées à communication@servior.lu – Nous y répondrons le plus rapidement possible, et enrichirons notre Foire aux questions grâce à votre collaboration.


Historique des actualités par rapport à nos mises à jours depuis mars 2020:

22/09/21: Le « COVID-check » reste OBLIGATOIRE pour collaborateurs, visiteurs et prestataires externes

15/06/21 : Actualité: « Covid-Check » en place

02/04/21: Nouvelle proposition de test avant visite – L’autotest rapide antigénique !

09/03/21: COVID-19: Adaptation des 3 phases pour la gestion des visites

01/02/21: Vaccination anti-Covid en cours dans nos centres

Màj 18/12/2020: Nouvelles mesures et recommandations dans le cadre de visites auprès de nos pensionnaires…

04/11/20: Covid-19: Gestion des visites selon 3 phases

LE MESSAGE D’ALAIN DICHTER, DIRECTEUR GENERAL (01/07/2020)

30/06/20: Nouvelle phase d’assouplissement des recommandations dans le cadre de visites…

27/05/20: Poursuite du dé-confinement progressif de nos centres et assouplissement des mesures en matière de visites et sorties

TOUTES NOS INFORMATIONS SUR LE CORONAVIRUS (COVID-19)

Aller au contenu principal