La sécurité des pensionnaires : un souci permanent chez SERVIOR

La ministre de la Santé, Paulette Lenert, a demandé au secteur des maisons de repos et de soins une intensification des mesures de protection dans le cadre de la lutte contre le covid-19. Message reçu cinq sur cinq par SERVIOR… qui respecte depuis toujours ces principes fondamentaux de prudence et n’a pas attendu la déclaration de la ministre pour les appliquer à la lettre.

En temps normal, lors des périodes d’apparition des grippes saisonnières constituant un risque pour nos pensionnaires, tout membre du personnel qui se sent grippé s’abstient de venir au travail. Depuis fin février, les mesures prophylactiques liées à la propagation du coronavirus font que l’apparition des symptômes chez tout collaborateur signifie une mise en retrait immédiate, avec quarantaine à son domicile.

Un test Covid-19 est pratiqué sans délai, et l’interdiction de venir travailler subsiste jusqu’à ce que le test soit négatif et que tout symptôme ait disparu.

Toutes les réponses que le public se pose sur la prise en charge des pensionnaires, dans le cadre de la crise du coronavirus, se trouvent dans notre Foire aux questions.

Dans ces circonstances délicates, SERVIOR continue à jouer la transparence, et compte plus que jamais sur le professionnalisme, la flexibilité et le dévouement de ses équipes, qui continuent à assurer un encadrement de qualité, et des animations chaque fois que c’est possible.