Jousefshaus Remich – Signature d’un Memorandum of Understanding en vue de la reprise des activités de la maison de retraite par SERVIOR

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Jousefshaus Remich – Signature d’un Memorandum of Understanding en vue de la reprise des activités de la maison de retraite par SERVIOR

Remich, le 27 juillet 2021L’Hospice civil Jousefshaus, le collège des bourgmestre et échevins de la ville de Remich et le groupe SERVIOR ont informé les résidents et les collaborateurs qu’ils ont signé un Memorandum of Understanding (MoU) en vue d’approfondir les échanges initiés en 2020 visant la reprise des activités de l’hospice Jousefshaus par l’établissement public SERVIOR.

La signature de ce document matérialise la forte volonté commune aux trois parties de procéder dans les meilleurs délais et sous les meilleures conditions aux transferts des activités et ce à compter du 01/01/2022. Le MoU fixe entre parties les actions devant être menées entre la date de début des négociations et la date de reprise officielle en précisant les différentes étapes et démarches à mettre en place.
Dans un premier temps, la signature de cet accord prévoit la mise en place dès ce mois d’août d’une assistance par SERVIOR à l’équipe dirigeante actuelle de l’Hospice pendant la période transitoire (entre la signature du présent Memorandum et une éventuelle reprise effective), notamment par un échange de bonnes pratiques sur le terrain et la création d’un comité de pilotage composé de toutes les parties prenantes pour accompagner la gestion quotidienne de l’Hospice et préparer toutes les modalités relatives à un éventuel transfert des activités de l’Hospice vers SERVIOR. En parallèle, les parties prenantes engageront les démarches permettant de formaliser le transfert des activités dans le respect du cadre légal requis.

Dans le souhait de tenir informés les résidents, leurs familles, tout comme les collaborateurs, des réunions d’information et d’échange seront organisées dès clôture des négociations prévues pour le 31 octobre 2021 au plus tard, permettant de présenter le projet d’avenir du Jousefshaus et de mieux connaître l’établissement public SERVIOR.

„Nous sommes confiants des échanges et négociations à venir. Si comme nous l’espérons, la reprise de l’hospice se confirme, nous nous engageons à reprendre l’entièreté du personnel employé actuellement et serons très heureux de pouvoir pérenniser les activités du Jousefshaus, institut apprécié de ses résidents, de leurs proches et d’une manière générale de la population locale. Ceci permettra aussi à SERVIOR d’asseoir sa présence dans la région de la Moselle où le groupe ne dispose pour l’heure pas encore de structure pour personnes âgées“, a précisé Alain Dichter, directeur général de SERVIOR lors de la signature du MoU.

„Nous nous réjouissons des échanges constructifs avec la direction et les équipes de SERVIOR, qui, dès le début, ont été à notre écoute et à nos côtés face aux difficultés rencontrées par l’Hospice en ces temps difficiles. Je suis particulièrement content que le personnel pourra profiter de la grande offre en formation continue et de la mise en place de plans de carrière“, a indiqué Mike Greiveldinger, président de la commission administrative de l’hospice.

„Le comité de pilotage accompagnera l’Hospice à préparer les modalités relatives à une éventuelle mise à disposition des immeubles et terrains par bail emphytéotique. SERVIOR s’engagera à investir dans l’infrastructure et les équipements durant la durée du bail“, a spécifié Jean-Paul Kieffer, échevin de la Ville de Remich.

„La reprise des activités de l’hospice Jousefshaus constitue une réelle opportunité pour nos huit communes partenaires, qui continueront à bénéficier d’une priorité d’admission pour leurs résidents. Nous allons ainsi mettre tout en œuvre pour que cette reprise se concrétise. En sa qualité de principal gestionnaire du pays, SERVIOR dispose de l’expérience et du professionnalisme unanimement reconnus dans le secteur de l’hébergement et des soins aux personnes âgées, ainsi que des services des „repas sur roues“, pour garantir à nos résidents actuels et futurs un accompagnement de qualité, proche de l’humain et aux valeurs sociales appréciées“, a souligné Jacques Sitz, bourgmestre de la Ville de Remich.


CP_Jousefshaus Remich_SignatureMoU_vfinale