A Esch, la Sainte-Catherine attire les télés

A Esch, la Sainte-Catherine attire les télés
Finny Cazzaro, écrivaine et styliste, a fait braquer les caméras sur le centre d’hébergement de Servior « Op der Léier » à Esch-sur-Alzette. Le 25 novembre, RTL et le Saarländischer Rundfunk ont réalisé des reportages sur la centenaire à l’occasion de la Sainte-Catherine, traditionnellement consacrée à une présentation des chapeaux réalisés par l’artiste.

Création permanente
Pensionnaires eschoises et catherinettes ne dépareraient pas au prochain Te Deum, comme a pu en juger le public réuni dans la salle des fêtes de l’établissement autour d’un bon goûter. Pour les 20 ans de Servior, le directeur du centre, Claude Gerin, avait mis les petits plats dans les grands. Et Finny Cazzaro a donc ressorti des armoires de sa chambre les précieux couvre-chefs, une collection qu’elle continue à compléter d’année en année depuis la douzaine d’années qu’elle réside dans l’établissement situé entre la clinique Sainte-Marie et le Chem.

Pépinière de centenaires
Cette native d’Esch, modiste de formation et de profession, n’a vraiment pas perdu la main. Elle était fort émue de l’attention des médias : « C’est un rêve. Ce n’est pas moi qui suis assise ici », murmurait-elle ravie. Autour d’elle, une bonne partie des 165 occupants du centre d’hébergement, dont 70 sont âgés de 90 à 103 ans !

Poésie et romans
Habilleuse de têtes, Finny Cazzaro taquine aussi l’écriture. Elle a déjà sorti trois romans en luxembourgeois, depuis qu’elle est en résidence chez Servior, mais écrit aussi des poèmes et des récits. De quoi susciter la curiosité de la journaliste allemande Stefanie Otto, qui a réalisé une longue interview d’elle, et proposera un sujet sur la télé « Saarländischer Rundfunk » dans l’émission « WIMS Grenzenlos », le lundi 2 décembre. Le reportage sera aussi visible sur le site internet de la télévision (www.sr.de).