Un retraité peut en cacher… un bénévole : SERVIOR a rendu hommage à ses jeunes retraités


SERVIOR un jour, SERVIOR toujours
: tel pourrait être l’adage des nouveaux pensionnés qui viennent de quitter le service sans quitter totalement le champ magnétique de la famille de l’établissement public qui fête cette année son vingtième anniversaire.

C’est à l’occasion d’un moment convivial au centre culturel « Al Seeërei » à Diekirch que la direction de SERVIOR a rendu hommage à ses nouveaux retraités. Les chargés de direction de neuf centres d’hébergement ont évoqué le parcours de 17 collaborateurs émérites qui non seulement ont contribué au développement et à la réussite du groupe SERVIOR, mais qui ont su partager de grands moments avec les pensionnaires et fédérer les collègues de travail. « Par leur engagement et dévouement durant de longues années au service des clients, les nouveaux retraités sont des modèles pour les jeunes collaborateurs », tenait à préciser Alain Dichter, directeur général qui, non sans fierté, soulignait que bon nombre d’entre eux avaient intégré les maisons de soins ou CIPA bien avant la création de SERVIOR il y a 20 ans.

Parmi les collaborateurs qui ont fait valoir leurs droits à la retraite beaucoup demeurent connectés à SERVIOR, ce qui est synonyme du bon climat de travail au sein du leader luxembourgeois de la prise en charge de la personne âgée. A titre d’exemple, l’ancienne gouvernante du centre « Belle-Vue » à Echternach, Jeanne Bourg s’engage comme bénévole au CIPA epternacien en assumant la direction musicale de la Chorale des pensionnaires. Ou encore Claire Weber-Albrink qui, après la fermeture de la maison SERVIOR à Mertzig avait intégré la maison de soins à Diekirch, a certes quitté en mars 2019 le service prendre sa retraite, mais le 1eravril 2019 elle a contracté un nouvel engagement auprès de son ancien patron. Au Sanatorium de Vianden, Josiane Glaesener-Scholtes, aide-soignante e.r., va consacrer une large partie de son temps libre à la présidence de l’Amicale ainsi qu’au bénévolat. La chargée de direction du Sanatorium a exprimé le souhait que la nouvelle retraitée Annick Goedert-Castiglia continue à jouer le « Kleeschen », rôle qu’elle assumait avec sérénité et engagement.

La collaboratrice émérite Marie-Josée Lima Soares Dos Santos a battu le record en années de service : après 47 ans au sein de la maison de retraite de Bofferdange, l’aide socio-familiale d’origine capverdienne a bien mérité la retraite et elle a bien mérité de la famille SERVIOR.

Un verre de l’amitié, des cadeaux et l’échange de souvenirs et d’anecdotes ont clôturé la cérémonie qui a eu lieu en amont de la Fête du personnel.